Faire-Part de Mariage: conseils et erreurs à éviter

47
Faire-part de mariage rosemood

Ça y est ! Après plusieurs hésitations et quelques prises de tête, vous avez enfin bouclé la liste de ceux qui seront présents à votre mariage. Mais croyez-moi, vous n’avez pas fini de vous arracher les cheveux ! Bon, pas trop quand même, il vous en faudra pour la coiffure le Jour J !

Une fois la liste des invités effectuée, il faut déjà penser à la papeterie de mariage et plus particulièrement aux faire-part et aux remerciements. On ne sait pas toujours quand et comment les faire, ni même ce qu’il faut écrire dessus, la couleur à utiliser, le ton à employer… Bref, vous avez le cerveau qui fonctionne à plein régime et vous n’en pouvez plus de vous poser mille et une questions. Cet article est là pour vous aider !

Faire-part de mariage

Le moment idéal pour envoyer ses faire-part

L’essentiel est d’avoir un bon timing. S’ils sont envoyés trop tôt, les faire-part risquent d’être perdus. Mais s’ils sont reçus tardivement, les invités n’auront pas le temps de s’organiser et de prendre leurs dispositions pour assister à vos noces. Or, vous souhaitez avoir vos proches avec vous pour ce jour merveilleux ! Voilà pourquoi, il vous faut les remettre au moins 4 mois avant l’évènement. Pour appréhender vos noces avec sérénité, prenez-vous suffisamment tôt pour confectionner ou pour commander vos faire-part. Quant au nombre à réaliser, il est préférable d’en préparer un par adresse (famille). Et si vous voulez vous éviter quelques moments de stress, prévoyez quelques cartes d’invitation supplémentaires. Des oublis et des désistements peuvent survenir. Soyez prudents !

Les informations à mettre sur ses invitations de mariage

Votre faire-part doit être le plus précis possible. Il ne s’agit pas, le Jour J, de vous mettre à la recherche de quelques-uns de vos convives qui se seraient perdus à cause d’une adresse mal écrite. Et puis, autant éviter de voir ses proches arriver en retard à cause d’un horaire mal indiqué. Donc, petit conseil : donnez des informations précises sur le lieu, la date et les horaires des différentes cérémonies. Vérifiez et revérifiez les informations ! N’oubliez pas d’inscrire un numéro de téléphone pour que vos invités puissent confirmer ou non leur présence. Je vous conseille de donner une date butoir de réponse. Il vous sera plus simple de vous organiser pour convier d’autres personnes à la cérémonie ou tout simplement pour réduire les frais de restauration si cela est possible !! Si vous souhaitez voir vos hôtes assortis au thème de votre mariage, indiquez le dress code dans votre faire-part. Vous leur laisserez ainsi le temps de trouver les habits qui illumineront votre cérémonie. D’autres renseignements vous semblent importants (liste de mariage, présence d’une urne, …), écrivez-les !

Le ton et la forme à employer

Le ton de votre faire-part de mariage doit donner le ton de ce que vous attendez de votre cérémonie. L’annonce de votre mariage est un moment qui vous appartient. Elle doit vous ressembler à 100 % ! Mais pensez que votre texte doit rester agréable à lire. Choisissez une calligraphie appropriée et faites attention à votre orthographe ! Il ne s’agit pas de faire fuir vos amis !

Au risque de me répéter, la forme de votre faire-part doit vous correspondre. Vos convives devraient pouvoir vous reconnaître. Soyez cohérents avec le thème que vous avez choisi ! Ne vous lancez pas dans un design glamour et chic si votre thème est davantage champêtre. Osez l’originalité ! Il ne s’agit pas de remettre, à vos invités, un faire-part qu’ils ont déjà vu des centaines de fois ! Rappelez-vous, vous voulez voir vos convives accepter votre invitation de mariage, alors, donnez leur envie d’y assister ! Choisissez, pour vos faire-part, de la papeterie durable et de bonne qualité. Si vous n’avez ni le temps, ni la patience de les réaliser vous-même, tournez-vous vers des sites spécialisés. Il ne restera plus qu’à choisir le modèle qui vous colle à la peau. Ajoutez quelques photos de votre couple et le tour est joué !

Les remerciements

Voilà ! C’est fait ! Vous vous êtes dit « oui » ! Votre lune de miel est passée. Le mariage est loin derrière maintenant. Quoique… l’usage veut que des remerciements soient transmis aux invités. Oui, oui, je sais bien, votre fête de mariage vous a obnubilé pendant des mois, elle vous a poussé dans vos derniers retranchements, vous en avez fait des cauchemars… Mais bon, relativisons! Vous avez eu aussi une belle cérémonie, de beaux cadeaux et vous avez touché le pactole. Alors, on ne se dégonfle pas ! Ne voyez pas les remerciements comme une corvée, mais plutôt comme une manière de montrer votre gratitude.

Le moment idéal pour remercier

Prenez le temps de vous reposer après le mariage, mais ne tardez pas non plus à exprimer votre reconnaissance. Vous aurez vraiment du mal à vous y mettre et vos invités seront déjà passés à autre chose. Pour éviter d’avoir à réaliser des cartes de remerciements pendant votre wedding blues (oui, oui, ça arrive), je vous conseille de les préparer avant le Jour J. Prévoyez à l’avance le texte et le design. Il ne vous restera plus qu’à ajouter quelques photos pour rendre vos cartes inoubliables.

Comment remercier ses invités ?

Comme pour les invitations, les remerciements doivent vous ressembler. N’effrayez pas vos convives avec un style trop formel. Soignez votre orthographe. L’essentiel réside dans vos propos ! C’est le moment d’exprimer à vos proches votre reconnaissance. Pour les toucher davantage, n’hésitez pas à personnaliser le message ! Agrémentez les remerciements d’une ou de plusieurs photos de vos noces ou de votre lune de miel. Vos convives garderont un beau souvenir de votre union !