L’autorisation ESTA, étape préliminaire à votre voyage aux États-Unis

138
voyage aux États-Unis

L’entrée sur le territoire américain nécessite une autorisation de passage délivrée au préalable par le gouvernement américain. L’octroi de l’ESTA, acronyme référant à l’Electronic System for Travel Authorization (Système électronique d’autorisation de voyage), se réalise en quelques étapes simples et rapides. 

Une autorisation électronique obligatoire

Qu’il s’agisse d’un transit inter aéroport ou d’une visite express aux États-Unis, le gouvernement américain exige de tous les voyageurs exemptés de visa de procéder à la demande ESTA et de valider son acceptation avant de fouler le sol américain.

Cette procédure payante, bien qu’elle ne représente dans la plupart des cas qu’une simple formalité, doit être respectée scrupuleusement au risque de se voir refuser l’accès à bord d’un appareil en direction des États-Unis. Quel que soit le motif de la visite et sa durée, les exigences restent les mêmes et les détails devront être précisés dans le formulaire de demande.

Une procédure simplifiée

Les étapes de la demande d’autorisation ESTA ont été simplifiées de manière à pouvoir y procéder en ligne sans qu’aucun document ne soit demandé, à travers un site Web public sécurisé https://esta.cbp.dhs.gov/esta/.

Un formulaire automatisé vous questionne sur votre identité et vos activités : nom, prénom, adresse, profession, numéros de vos documents de voyage, etc. Il vous est aussi requis d’attester que vos intentions ne sont pas malhonnêtes et que vous ne faites pas l’objet d’une condamnation ou partie d’un groupe criminel quelconque.

Le système traite alors automatiquement votre demande pour déterminer, selon vos réponses et votre comportement passé, votre admissibilité à entrer sur le sol américain. Aucun document ne vous est remis à l’issue de cette décision, mais votre transporteur vérifiera cette information électroniquement lors de votre enregistrement. Il est recommandé de transmettre le formulaire au moins 72 heures avant le voyage, bien que quelques minutes suffisent souvent à obtenir une réponse.

Un prix fixe offert par un prestataire unique

Au moment d’effectuer la demande ESTA, tous les requérants doivent s’acquitter de frais de traitement de 4 USD, auxquels s’ajoutent des frais d’autorisation de 10USD lorsque la demande est approuvée. Ce montant peut être réglé par carte ou par chèque à la dernière étape du formulaire.

Seul le site des douanes et de la protection des frontières américaines est autorisé à délivrer une autorisation ESTA. Tout autre site ne peut donc être qu’un intermédiaire ou un site frauduleux.

Validité de l’autorisation ESTA

L’approbation des demandes ESTA est valable pour une durée de 2 ans ou jusqu’à expiration du passeport si cette date est antérieure. Elle autorise la personne concernée à voyager aux États-Unis aussi souvent qu’elle le désire pour une durée maximale de 90 jours consécutifs, tant que son identité et son document de voyage ne sont sujets à aucune modification. Il est toutefois préférable d’espacer les visites afin de ne pas donner l’impression aux agents douaniers de vouloir s’installer définitivement sur leur territoire.

Il faut bien faire la différence entre une autorisation de voyage électronique et un visa. Cette procédure simplifiée ne s’applique qu’aux ressortissants des pays membres du Visa Waiver Program, dont fait partie la France. Les voyageurs d’autres nationalités pourraient être soumis à une obligation de visa, et devront se tourner vers l’ambassade des États-Unis la plus proche pour obtenir de plus amples renseignements quant à la manière de l’obtenir. La possession d’un visa valide exempt le voyageur de solliciter un ESTA.

Veuillez noter que le gouvernement se réserve toujours le droit de refuser l’accès à son territoire à tout individu qui n’est pas citoyen américain, et ce, même s’il est en possession d’un visa ou d’une autorisation de voyage électronique ESTA approuvée.