Que visiter en Grèce et en Crète pour pas cher !

240
De la Grèce, de nombreuses personnes n’ont uniquement à l’esprit que ses fameuses îles de Mykonos ou de Naxos mais occultent partiellement ou totalement sa dimension continentale. Avide de découvrir les différents sites historiques et classés au patrimoine mondial de l’UNESCO disséminés dans tout le pays et sachant que je suis une passionnée de randonnée, il s’agissait d’une destination toute trouvée pour moi. 

Si vous envisagez de choisir la Grèce pour vos prochaines vacances, le premier conseil que je vous donnerai serait de ne pas partir pour moins de deux semaines. Trois semaines me paraissent être une durée idéale pour voir les plus beaux endroits du pays. Cependant, quel que soit le choix que vous ferez, des sites antiques comme le Péloponnèse ou celui des météores doivent impérativement figurer au sein de votre programme, sans oublier de visiter la Crète (Découvrez les offres de voyage Crète pas cher sur Officiel des Vacances). Je précise que pour ce voyage, j’ai privilégié le mode road trip parce que j’apprécie d’une part d’être libre de mes mouvements et de ne pas être dépendante de qui que ce soit et d’autre part, les localisations des différents lieux d’intérêts sont suffisamment éloignées les unes des autres pour nécessiter une voiture.

Pour commencer, je n’ai pas fait dans l’originalité puisqu’Athènes a été mon premier terrain de jeu. Entre l’Acropole, les musées et la ville en elle-même, deux jours ne m’ont pas été de trop pour goûter à la douceur de vivre régnant dans la capitale. Après cette mise en bouche, j’ai enchainé avec le site de Delphes, facile d’accès et ayant l’avantage d’avoir la mer à proximité. A ce titre, j’en ai profité pour découvrir de petits villages côtiers au charme fou à l’image de Galaxidi. Mon périple s’est poursuivi jusqu’à Pélion, une région grecque montagneuse parfaite pour la randonnée mais également richement dotée en plages sublimes. A ce titre, je vous conseillerai vivement celle de Milopotamos qui est, à mon sens, l’une des plus magnifiques du pays.

J’en étais déjà à une semaine de présence sans que je m’en sois bien rendu compte. J’ai donc pu m’attaquer aux Météores, des sites somptueux qui souffrent de la concurrence avec le Péloponnèse aux yeux des touristes mais qui m’ont littéralement séduite. De la magie encore plein les yeux, j’ai tout de suite rejoint le Péloponnèse, donc, qui fait tant parler de lui. Ce lieu concentre une grande partie des sites antiques de la Grèce. Olympie est à ce titre un passage obligé pour tout visiteur et passionnée comme je suis d’histoire et de mythologie, j’en ai eu pour mon compte. La visite du musée consacrée aux Jeux Olympiques a été l’occasion d’apprendre de nombreuses anecdotes sur l’histoire de ces derniers.

Comme je l’évoquais précédemment, je ne peux envisager de passer de bonnes vacances sans un minimum d’activités physiques et notamment de belles randonnées dans un environnement dépaysant à souhait. Et pour assouvir cette passion, les gorges de Loussios sont particulièrement dignes d’intérêt. Cela m’a permis de visiter d’autres sites magnifiques comme ceux de Kastanista et de Sparte.

A la vitesse de l’éclair, mon séjour arrivait déjà à sa fin. Au final, je vous conseille vivement la Grèce pour deux raisons principales : C’est un pays magnifique et chargé d’histoire et c’est aussi une destination de vacances qui requiert pas un gros budget puisque le cout de la vie y est très raisonnable.