Chili : Découvrir Valparaiso

388

Selon le célèbre poète Pablo Neruda, le fait de parcourir tous les escaliers de Valparaiso est comparable à un tour du monde. Construite sur plusieurs collines à proximité de l’océan Pacifique, Valparaiso est à la fois la deuxième ville la plus importante et le premier port du Chili. Elle a servi de point d’attache aux explorateurs et marins du monde au 19ème siècle, et a su conserver son attrait et son charme particulier pour les touristes.

Des artistes urbains ont transformé les escaliers en touches de piano

Profitez de votre séjour pour vous offrir une promenade dans le dédale de rues et ruelles sinueuses et escarpées de Valparaiso ; sur place, vous aurez l’impression de vous balader à travers un musée d’art naïf. Lors de son tour du monde, le bloggeur Christophe Saboureau a d’ailleurs déclaré que la vie semble y être plus douce et tout est couleur ; en effet, les habitations déformées et les toitures en tôle forment une palette aux couleurs multiples : du rose, de l’orange, du jaune, du rouge ou encore du bleu égaient la “Vallée Paradis”. Pour repeindre les façades de leurs maisons, les habitants d’antan se servaient des pigments abandonnés par les pêcheurs ; cette tradition vieille de plus de 100 ans n’a d’ailleurs jamais quitté Valparaiso.

Une autre particularité de la ville réside dans le fait qu’elle est la capitale culturelle du Chili. Certaines marches d’escaliers ont été transformées en touches de piano, d’autres sont couvertes de messages poétiques ou sont peintes avec différentes couleurs ; les murs sont quant à eux recouverts d’œuvres de street art (ce sont les signes des anciennes revendications politiques et sociales de la ville).

C’est également une ville intellectuelle ; elle abrite notamment le siège du plus ancien journal hispanophone au monde et 4 universités.

Mathieu Guillouzo (l’auteur de www.chilivoyages.com et d’un guide indépendant sur Valparaiso) a affirmé : “le passé est toujours d’actualité à Valpo”.

Des funiculaires particuliers

Valparaiso a été déclarée “Patrimoine de l’Humanité” en 2003. En effet, son architecture du 19ème siècle témoigne de son âge d’or ; de plus, elle abrite plusieurs monuments typiques de cette période. Toujours dans sa lancée, Mathieu Guillozo a déclaré que l’ancienne école navale située sur la colline Artilleria offre un magnifique panorama sur le port et la ville.

De son côté, Christophe Saboureau estime que la plus célèbre et pittoresque attraction de la ville se trouve dans ses minuscules funiculaires à flanc de colline qui sillonnent son urbanisme régulier. Le premier funiculaire a été construit en 1883 ; de nos jours, Valparaiso en compte désormais 20 qui descendent et montent les habitants.

Si vous souhaitez profiter au maximum de cette ville à la culture particulière, n’hésitez pas à emprunter un funiculaire, flâner entre les différentes ruelles, vous perdre dans les collines, vous arrêter dans un restaurant ou un bar et savourer les spécialités locales, faire un tour dans une discothèque, … Chaque coin de rue vous dévoilera une nouvelle facette de la ville.