La cigarette électronique : bon plan ou pas pour arrêter de fumer ?

210

La cigarette électronique n’est plus un produit à présenter tant elle est populaire en ce moment. Ce dispositif qui sert à « vapoter » des e-liquides aux mille et une senteurs gagne du terrain auprès des fumeurs. En effet, elle devient une alternative de plus en plus utilisée pour arrêter définitivement la cigarette à l’ancienne. Pour comprendre l’effet de la cigarette électronique auprès de ces utilisateurs, voici quelques faits intéressants qui expliquent ce succès. Retrouve également dans le présent article, quelques conseils d’utilisation d’une cigarette électronique si tu es encore vapoteur débutant.

Quelques faits intéressants à propos de la cigarette électronique

La cigarette électronique est 95% moins nocive que la cigarette à l’ancienne

Cette information nous apprend que la cigarette électronique est radicalement différente de la cigarette à l’ancienne. En effet, cette dernière contenait jusqu’à 400 substances toxiques pour le corps humain, et notamment du goudron et du monoxyde de carbone. La cigarette électronique elle, ne produit pas de combustion, qui est la principale génératrice de ces substances. En fait, l’explication se trouve principalement dans le fonctionnement de la E-cig qui, au lieu de produire une combustion, se contente de chauffer du liquide pour produire de la vapeur. C’est pourquoi l’action de fumer et de vapoter sont totalement différentes : tandis que l’une produit une fumée toxique, l’autre produit de la vapeur.

Ce fait s’explique également par la composition de l’e-liquide qui est chauffé pour produire la vapeur. Ce produit est fabriqué à partir de propylène Glycol, de glycérine végétale, d’alcool, d’eau, d’arôme et de nicotine. Le propylène glycol et la glycérine végétale sont des produits auxquels on a souvent recours pour la fabrication de produits alimentaires ou cosmétiques. Par ailleurs, les arômes utilisés pour parfumer ces liquides sont de nature alimentaire.

Vapoter permet de retrouver les mêmes sensations que fumer

L’addiction à la cigarette tient pour beaucoup sur les gestes associés à l’action de fumer. Ils deviennent alors un mimétisme indispensable aux fumeurs pour se détendre, se concentrer, apprécier un verre, etc. Avec la cigarette électronique, il sera possible de retrouver ces sensations tout en évitant les maladies graves comme le cancer du poumon et autres maladies des voies respiratoires. Tu pourras tenir la cigarette électronique entre les doigts comme avant, aspirer et rejeter de la vapeur (et même faire des ronds quand tu seras passé pro), et en prime ressentir cette contraction si familière quand la vapeur passe par ta gorge.

Au début, tu pourras par exemple choisir une cigarette électronique en forme de box ou de tube si tu es très attaché à la gestuelle de tenir la cigarette entre les doigts. Avec l’évolution des techniques, il existe une multitude de modèles de cigarette électronique sur le marché comme tu pourras le voir sur https://www.calumette.com.

e-cigarette

Il existe des e-liquides avec nicotine et sans nicotine

Je me suis déjà penché sur les éléments qui composent la cigarette électronique précédemment, mais il est nécessaire d’apporter quelques précisions sur la présence ou non de nicotine dans les e-liquides. Tout d’abord, il est important de préciser que cette substance n’est pas responsable des maladies causées par la cigarette, en réalité c’est la combustion. La nicotine elle, est plutôt étroitement liée à la sensation de manque chez le fumeur. Si tu envisages d’arrêter définitivement la mauvaise habitude de fumer donc, il te faudra combattre cette sensation. Ce sevrage devra se faire progressivement, ce qui explique la présence de nicotine dans certains e-liquides. D’ailleurs, celle-ci peut être dosée, et donc diminuée progressivement à mesure que le corps la réclame de moins en moins souvent. C’est la raison pour laquelle il existe des e-liquides avec et sans nicotine. Quand les effets du manque ne seront plus aigus, tu pourras continuer à vapoter avec des e-liquides sans nicotine, ou y diluer un peu de nicotine en cas de besoin. Par ailleurs, tu pourras profiter des différents arômes des e-liquides qui vont du plus classique tel que le tabac ou la menthe, aux plus gourmands ou fruités tels que le bonbon ou la fraise.

Le vapotage provoque une toux au début

Ce fait est avéré, les vapoteurs débutants peuvent tousser un peu au début et c’est tout à fait normal. Cela est due au fait que les e-liquides ne sont pas composés d’agents servant à masquer le goût de la nicotine. Par ailleurs, c’est également à cause de l’habitude d’ancien fumeur de « tirer énergiquement sur la cigarette », alors qu’avec la e-cig il faut bien décomposer le geste d’inhalation lorsqu’on débute. Par cette action, la vapeur passe par la bouche, puis par les poumons pour être rejetée par la bouche. Il s’agit de la technique d’inhalation indirecte.

Première fois avec ta cigarette électronique : comment faire ?

Procures-toi un kit d’inhalation indirecte pour débutant

Lorsque tu achètes ton nécessaire pour vapoter, il faudra que tu précises que tu débutes. À cet effet, les vendeurs t’orienteront vers du matériel facile à utiliser et pourront également te donner des conseils et des astuces pour commencer à vapoter. Normalement, tu devras recevoir un kit d’inhalation indirecte. Il est également conseillé de prendre des batteries et des résistances de rechange et un chargeur USB à prise murale de préférence.

Comment te servir de ta cigarette électronique ?

Tout d’abord il faudra t’assurer que ta batterie est bien chargée. Normalement un voyant vert doit l’indiquer. Ensuite, remplit le clearomiseur avec l’e-liquide de ton choix. S’il se remplit par le haut, il faudra dévisser l’embout buccal, dans le cas contraire, c’est la partie inférieure de la cigarette électronique qui devra être dévissée. Une fois le clearomiseur rempli, referme le tout, puis laisse reposer quelques secondes le temps que les mèches soient bien imprégnées. Pour faire chauffer le liquide, il faut appuyer en continu sur le bouton le temps de l’aspiration. Il est normal au début d’avoir l’impression de passer son temps à vapoter. C’est effectivement le cas car la nicotine est libérée plus lentement et notamment uniquement pendant le vapotage. C’est la raison pour laquelle il faut se constituer une réserve de batteries et de résistances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here