Parfum mythique par excellence, le numéro 5 de Chanel offre une nouvelle fragrance. Une invitation à redécouvrir la senteur de cette eau mythique, inventée il y a près de 100 ans !

Un parfum mythique

En 1921, Coco Chanel désire accompagner sa nouvelle collection de couture stricte d’une signature parfumée inoubliable. Elle confie la création de ce parfum à Ernest Beaux qui lui propose plusieurs échantillons. Coco Chanel tombe sous le charme de la fiole qui porte un simple numéro : 5. C’est ainsi qu’elle décide de proposer cette fragrance qu’elle juge parfaite pour ses créations de couture. Lorsque le parfumeur lui demande quel nom elle désire donner à son parfum, c’est naturellement qu’elle répond qu’elle va lui laisser le nom de « n° 5 » que la fiole porte, en espérant que cela lui portera chance. Un clin d’œil à sa collection qu’elle lance le 5ème jour du 5ème mois de l’année…

Réinventer un classique

« Vous me connaissez sans me connaître ». Le slogan de cette nouvelle senteur se veut plutôt explicite. Il ne s’agit pas d’un nouveau parfum, mais plutôt d’une réinvention. Une réécriture pour séduire une nouvelle clientèle. Plus jeune, plus audacieuse, la nouvelle Eau numéro 5 de Chanel a d’ailleurs choisi pour égérie Lily-Rose Depp, la fille de Vanessa Paradis et de Johnny Depp. Un mélange de charme à la française et d’audace à l’américaine. On est bien loin de l’image classique des femmes en tailleur Coco Chanel. Loin des premières égéries : Catherine Deneuve, Carole Bouquet ou Nicole Kidman. Avec cette nouvelle eau, Chanel s’offre une nouvelle apparence, scintillante et lumineuse telle la belle Lily-Rose. Ceux qui trouvaient la fragrance trop lourde pourront être séduits par cette interprétation plus naturelle, plus fraiche de ce parfum mythique. Un beau lifting qui saura plaire aux femmes modernes.

L’eau de Chanel n°5, une senteur si particulière

Classé parmi les parfums de type floral, l’Eau n°5 libère un bouquet de rose, de jasmin et de néroli. S’ajoute à cette senteur florale une note poudrée apportée par des notes synthétiques d’agrumes. La note de fond libère santal, musc et cèdre. Loin d’être léger, ce parfum a quelque chose de profond et troublant, un aspect aux multiples facettes. On aime ou on déteste, mais dans tous les cas le numéro 5 de Chanel ne peut laisser indifférent.

Opulents, il attire depuis toujours les femmes sures d’elles, les femmes qui assument porter un parfum de style classique mais particulier. Le nez de Chanel, Jacques Polge, affirmait qu’il dégage « un équilibre entre une présence et un mystère ». C’est peut-être le secret de sa popularité et de sa longévité sur le marché.

Un rendu unique

Le numéro 5 de Chanel est certainement le parfum le plus connu au monde et le plus porté. Marilyn Monroe a contribué à sa popularité affirmant que pour aller se coucher, elle portait sur elle uniquement une goutte de Chanel numéro 5. Au-delà de son image, ce qui fait la particularité de cette fragrance, c’est son rendu unique sur chaque femme. Chaque peau le transforme pour lui donner une note particulière. Quelle petite fille n’a jamais essayé de s’en mettre un peu dans le cou pensant sentir comme maman, avant de se rendre compte qu’il sentait différemment sur elle ! C’est cela la particularité du n°5 : il vous rend unique.

Avec cette nouvelle fragrance, si quelque chose n’a pas changé en revanche, c’est le flacon. Dessiné par Coco Chanel elle-même, il reste simple et élégant, tel qu’elle le voulait. Car pour la couturière, ce qui devait être mis en valeur, c’est la femme bien sûr.