Que faire pendant ses vacances sur l’île de Ré ?

15
île de Ré

Le golfe de Gascogne et ses eaux à la fois calmes et puissantes, l’océan Atlantique à perte de vue, et la côte aunisienne qui s’étend derrière nous… Traverser le pont de l’île de Ré, c’est entrer dans un monde à part, propice au dépaysement et à la quiétude de vacances riches et reposantes. Surnommée « Ré la Blanche », en raison de la couleur affichée par les murs de ses maisons traditionnelles, la quatrième plus grande île de France attire depuis toujours les touristes en mal de mer. Outre sa situation géographique privilégiée, Ré subjugue les nouveaux arrivants par la diversité des activités proposéessa vie culturelle intense et bien sûr cette nature préservée si particulière qui fit sa renommée au delà même de nos frontières. Revue de détails des atouts de cette grande dame des îles françaises.

Histoire et géographie

Peuplée par des tribus gauloises très tôt, son histoire primordiale est encore assez mal connue. Le grand savant Ptolémée égyptien rapporte la présence d’un promontoire, et non d’une île, lorsqu’il fait référence à cette localité. Des vestiges de l’occupation romaine éparpillés sur l’île nous informent de sa colonisation mais apportent peu d’éléments sur son insularité supposée.

Du Moyen-Age aux temps modernes, elle fut la proie de nombreuses armées invasives. Les protestants, les Anglais ou bien les Hollandais en firent une base pour lancer leurs nombreuses incursions dans le territoire de la couronne de France. Le fameux architecte militaire Vauban y construira plusieurs redoutes et fortifiera Saint-Martin de Ré. De belles visites en perspective…

L’île se déroule paresseusement dans l’océan vers le Nord Ouest., faisant varier sa largeur au gré de ses côtes qui alternent entre plages de sable fin, pointes rocheuses et de grandes baies larges et protégées. Baignée par le Gulf stream, elle profite d’un climat océanique doux et ensoleillé. Sa faune et sa flore sont typiques des milieux dunaires mais aussi des marais salants. Enfin, sa situation géographique en fait une halte très prisée par les oiseaux migrateurs… Un paradis pour les ornithologues, amateurs ou professionnels !

Activités et loisirs à l’île de Ré

Mais Ré, c’est aussi un centre d’activités dynamique et diversifié. Les activités nautiques représentent bien sûr une grande part des sports praticables sur l’île. Surf, kyte-surf, stand-up paddle ou tout simplement cabotage sur des eaux turquoises, tout est accessible et pour tous les niveaux. Les différentes écoles de voile et commerçants de la mer vous proposent la location de matériel et la possibilité de suivre des cours tout au long de l’année.

Les nombreuses pistes cyclables et chemins pédestres vous permettront de sillonner l’île en autonomie et à votre rythme. Rien de tels que des modes de déplacement à échelle humaine pour découvrir l’île dans ses recoins les plus préservés.

Enfin, les sports plus conventionnels sont également très accessibles sur Ré. Cours de tennis, sorties à cheval et jet-skis occuperont vos journées à loisir ! Et peut-être aurez-vous l’occasion de guider vos bambins à dos d’âne, pour une ballade qu’ils ne seront pas près d’oublier…

Culture locale, services et sorties

Depuis bien longtemps déjà, l’île a su s’adapter pour accueillir ses visiteurs tout en préservant son cadre de vie magique. Ses entreprises promeuvent la culture locale et la mettent à disposition des touristes. Des savoir-faire ancestraux aux nouvelles productions, les vignerons, apiculteurs, sauniers ou ostréiculteurs vous feront visiter leur échoppe et lieu de production. A l’occasion, n’hésitez pas à vous régaler des produits autochtones. La bière, les fruits de mer, le miel bien sûr mais également le savon, les produits de la ferme et même le chocolat !


Trouver une location vacances sur l’ile de Ré


L’île, fière de son histoire, propose de la découvrir en profondeur par l’entremise de ses nombreux musées. L’écomusée du marais salant à Loix ou bien le musée Ernest Cognacq à Saint Martin de Ré vous instruiront sur l’histoire de l’île et ses pratiques ancestrales. De nombreux artistes, subjugués par la beauté des lieux font revivre l’artisanat comme l’Atelier Quillet à Loix ou bien la galerie l’Avant port Art House à La Flotte. Enfin les marchés d’Ars ou du Bois-Plage vous permettront de ramener dans vos valises des souvenirs précieux de ces vacances inoubliables. Sans oublier les festivals et brocantes organisés régulièrement pour s’amuser et chiner à volonté!

Après vos journées bien remplies, vous apprécierez le confort d’une bonne table de restaurant, en profusion sur l’île ou bien une relaxation bienvenue en Thalasso à Ars, La Flotte ou Sainte-Marie. Les sites d’hébergement pour toutes les bourses, et pour ceux qui ont encore de l’énergie, les boîtes de nuit et autres lieux à caractère festif complètent avantageusement l’offre touristique si riche de Ré.

Nature et patrimoine

Enfin, comment ne pas évoquer les sites uniques disséminés sur toute l’île ? Les sites naturels sont partout. Le bois Henri IV ou la forêt du Lizay seront l’occasion de pique-niquer dans un cadre idyllique. La découverte du Banc du Bûcheron, cette langue de sable prolongeant l’entrée du fier d’Ars, par voie maritime est un spectacle unique. Pour les amateurs d’ornithologie, la réserve Naturelle Nationale de Lilleau des Liges est un incontournable.

Mais la nature, si généreuse, est bien secondée par une multitude de sites architecturaux pittoresques. Le Phare des Baleines, la Citadelle de Saint-Martin ou l’Abbaye des Châteliers vous assurent des heures de visite joyeuses et instructives. Parmi ses constructions les plus emblématiques, le clocher d’Ars en Ré ou les fortifications de Saint Martin de Ré défient le temps de toute leur majesté.

Enfin, n’oubliez pas que l’île en elle-même est une merveille de préservation. Chacun des ports des dix villages de l’île présentent leurs propres caractéristiques. La combinaison de l’accueil de milliers de touristes et de la mise en valeur de la nature fait de cette île, le joyau du Golfe de Gascogne. A chaque coin de rue, au tournant d’un marais salant, ou derrière un chemin détourné se cache peut-être un instant de grâce, alors ouvrez l’œil !