De nos jours, rencontrer l’âme sœur est de plus en plus compliqué. De ce fait, les sites internet permettant de mettre en relation les célibataires à la recherche de l’amour se multiplient sur le web. Ce phénomène de société traduit le fait que les hommes et les femmes de nos jours ont des difficultés à se trouver sans passer par le net. De plus, ce problème de société permet de poser une autre interrogation : celle de la définition même d’une relation. 

De nombreux sites internet créés pour permettre de rencontrer le grand amour ou de simples aventures sont connus de tous aujourd’hui. Parmi les plus célèbres, nous pouvons citer Sitederencontre.info, Match.com, Amoureux.com. Ces plateformes, dotées de millions de profils de célibataires de tous âges, sont idéales pour des rencontres en ligne. Afin de comprendre cet engouement, mais aussi comment une relation est perçue de nos jours, des enquêtes et interviews d’utilisateurs de ces sites ont été réalisées.

Un nombre toujours important de célibataires

Depuis des dizaines d’années, le nombre de célibataires en France n’a cessé de croître et la société s’est adaptée à ce nouveau phénomène. De ce fait, toutes les facettes de notre société se sont dirigées vers ce phénomène, afin de s’intéresser à cette évolution sociale. Avec l’apparition du sida, de l’émancipation de la femme, de la pression des médias, la vie de couple a subi de sérieuses transformations, favorisant ainsi le célibat. Les nouvelles technologies qui sont apparues depuis les années 50 comme le Minitel et le Web, ont modifié les rencontres amoureuses. En outre, la société n’a fait qu’éloigner les hommes et les femmes notamment à cause du machisme et du harcèlement. Avec la percée d’internet, les relations humaines et les rencontres amoureuses ont vu un autre jour.

Une autre manière de se rencontrer

Auparavant, le couple était formé très jeune et durait la vie entière. Par la suite, les célibataires ont connu les rencontres via le Minitel, les agences matrimoniales ou les petites annonces. De nos jours, il est courant d’avoir au cours de sa vie divers partenaires, et de trouver un épanouissement professionnel et personnel.

Internet a permis de métamorphoser les relations humaines

Vers la fin des années 90, de nombreux sites de rencontres ont eu le vent en poupe et ont permis à des milliers de célibataires de faire des rencontres, éphémères ou durables. Métamorphosant les codes de la séduction, ces sites de rencontres permettent de se créer un profil, de sélectionner les personnes que vous souhaitez rencontrer et d’établir des discussions autour d’une messagerie électronique intégrée dans le site. Trouver l’amour sur un site de rencontre est depuis une chose aisée avec cette mode qui est devenue addictive pour certains. De manière anonyme et sécurisée, les personnes timides peuvent ainsi se libérer de leurs peurs et affronter les autres. Ces sites, performants, dotés d’un moteur de recherche intelligent, sont des lieux virtuels où le contact est aussi simple que le black-listing. Avec cette ère numérique, les célibataires établissent des listes de critères afin de dénicher la perle rare. Inversant le fondement de la relation, les personnes commencent par se découvrir de l’intérieur avant de se découvrir physiquement.

Différence entre les attentes des hommes et celles des femmes

Alors que les femmes recherchent l’âme sœur, les hommes sont plus à la recherche d’aventures de quelques heures ou de quelques jours. Ces rencontres virtuelles, simples et rapides, incitent également de plus en plus les hommes à vivre des adultères. Sur ces sites de rencontres, un célibataire aura plus de facilité à contacter plusieurs femmes et à vivre ainsi simultanément diverses relations virtuelles. Ce phénomène incite donc, comme le Minitel rose à son apogée, à parler plus librement de sexe, d’érotisme et de jouissance.

Le net : un nouveau lien

Avec la montée en puissance du net, notre manière de penser est différente. En effet, le lien social et les relations en général se sont métamorphosés. Les relations sociales ne sont plus les mêmes et les célibataires sont les premières catégories de personnes à en profiter. De ce fait, les célibataires tissent des liens avec d’autres célibataires sans pour autant devenir moins individualistes. Profitant pleinement de ce nouveau mode de vie sociale, les célibataires ne peuvent plus vivre sans se connecter sur ces sites.