Comment visiter et que voir à Giverny ?

418

Monet, représentant incontesté des peintres impressionnistes disait :”Dans ce village au charme intemporel la lumière est comme nulle part ailleurs”. C’est sans doute ce qui explique qu’il soit devenu, et demeure encore à ce jour, un endroit prisé par nombre d’artistes. Les premiers à découvrir ce lieu furent des américains qui apprenant que Monet y demeuraient en firent leur point de chute lorsqu’ils étaient en France. 

Situé à 75 kilomètres de Paris et 60 de Rouen Giverny est facilement accessible en voiture ou en train. Il existe d’ailleurs des forfaits incluant le transport et l’entrée des deux principaux musées du village.

On commencera la visite par le Musée des Impressionnistes qui accueille deux à trois expositions temporaires par an et possède un ensemble de toiles de Monet permanent. On en profitera pour se promener dans le jardin classé “remarquable”.

On poursuivra par la visite de la Maison et des Jardins Monet. La maison au crépi rose fut celle où vécut Monet de 1883 à 1923. Certaines pièces sont restées à l’identique telles que la chambre et le salon qui abritent des copies de tableaux que Monet y avait accrochés. Sa collection d’estampes japonaises y est conservée. La couleur jaune de la salle à manger et la couleur bleue de la cuisine sont celles d’époque. Dans la chambre on pourra admirer le bureau à cylindre et la commode du XVIIIe qu’il y avait installé.

Monet était un passionné de jardinage. Il a donc eu à coeur d’aménager ses jardins avec des fleurs de toutes sortes. L’eau représentait un véritable attrait pour lui c’est pourquoi après avoir acquis le terrain qui se trouvait en bas de sa propriété de l’autre côté du Rû il a poursuivi la création de son jardin en installant des bassins conçus pour la culture des Nymphéas. c’est de ce côté que l’on peut admirer le célèbre Pont Japonais. On terminera la visite en passant par la boutique qui fut l’atelier dans lequel il peignit ces fameux Nymphéas.

En suivant le sentier culturel qui parcourt les ruelles du village on ne manquera pas de passer devant l’Hôtel Baudy qui accueillit de nombreux artistes à l’époque de Monet (Cézanne, Rodin, Renoir, Sisley entre autres et William Metcalf et Mary Cassat pour ce qui concerne les américains). Aujourd’hui transformé en restaurant il a gardé l’âme de l’époque et peut se visiter ainsi que son jardin aménagé et son atelier.

L’église Sainte-Radegonde est d’architecture romane et la tombe de Monet se trouve dans le petit cimetière attenant. On sera émerveillé de toutes les fleurs qui ornent les maisons de ce village : glycines et vignes vierges pullulent. Les vingt panneaux qui sont déposés le long du parcours suivent les traces de ceux qui ont fait la renommée de Giverny. De nombreuses galeries et ateliers d’artistes témoignent de la vitalité artistique dont ce village fait encore preuve.

Enfin, on ira visiter le Musée de la Mécanique Naturelle qui abrite nombre de moteurs, machines et outils agricoles dont certains sont encore en état de marche.