Voyage aux Philippines : ce qu’il faut savoir

486
Voyage aux Philippines
Après l’Indonésie avec Bali et Lombok ou les îles de Flores et de Sulawesi, cette fois, on met le cap sur les Philippines ! Avec pas moins de 7107 îles merveilleuses, il y a de quoi faire ! Mais attention, mieux vaut partir organisé avec un itinéraire anticipé. Aller d’une île à une autre n’est pas toujours simple : en un mois de voyage on a pris 6 vols intérieurs qu’il valait mieux réserver à l’avance.

L’itinéraire type n’existe pas. Tout dépendra de vos goûts et de ce que vous voulez faire : voir des paysages de carte postale, plonger, faire la fête ou des rando dans les rizières…

Notre expérience

Notre sommes partis au mois de février, pour un mois. Notre itinéraire se composait de 6 îles merveilleuses où nous avons alterné activités sur mer et sur terre, découverte de la culture locale et activités physiques en solo ou en groupe et hébergements pour petits et grands budgets. On partage nos choix, nos bons plans et conseils avec vous :
Au programme, départ de Manille et découverte de 6 îles de rêve : Siargao (l’île des surfers), Bohol, puis Panglao, Negros, l’île de Palawan (El Nido) et Basuanga (Coron).

1. Le voyage : préparation, choix de la saison et vol

Pour 525€ A/R par personne depuis Paris, nous sommes arrivés à Manille après une escale à Muscat. Nous avons voyagé avec Oman Air et avions droit à un bagage en soute de 30kg et un bagage cabine de 7kg maximum. Attention, la compagnie n’accepte pas les drones.
Mais vous pouvez aussi emprunter une autre compagnie comme Air France ou Emirates. Skyscanner est un bon site pour dénicher des bons plans et vous pouvez consulter le billet sur nos astuces pour réserver son vol.

Pour les Philippines, un passeport valable au moins 6 mois à compter de votre date de retour et le billet retour (ou de continuation) sont nécessaires pour les résidents français mais pas besoin d’un visa si l’on y reste moins de 30 jours (dans le cas contraire, il faudra se rapprocher de l’ambassade).

Attention aux taxes supplémentaires dans les aéroports, ayez toujours du liquide avec vous pour pouvoir vous en acquitter dans les vols internes ou externes. Cela nous est aussi arrivé sur les bateaux : des entrance fees étaient demandées pour quitter l’île. Et c’est le même principe lorsque l’on arrive sur un site touristique.

Côté vaccination, l’Institut Pasteur recommande ceux contre l’hépatite A et B, l’ancéphalite japonaise et la fièvre typhoïde et le DTCP. Ils diffèrent selon la zone alors renseignez-vous bien en amont. On vous conseille sur la trousse de soin à avoir avec vous dans notre billet dédié. Et pour éviter tout risque de paludisme, pensez aux lotions anti-moustiques et aux vêtements longs pour le matin et le soir.