Barbie : Mattel mise sur trois nouvelles références : ronde, petite et grande

337

Les enfants de demain auront la capacité de découvrir une nouvelle Barbie, car la silhouette actuelle ne sera plus la seule à être développée par Mattel. L’entreprise souhaite que la poupée la plus appréciée des fillettes ressemble à la réalité.

Une petite révolution dans le monde des poupées Mattel

Barbie avait une silhouette qui était pratiquement improbable. Pourtant, elle a fait le bonheur de nombreuses petites filles au fil des décennies, mais Mattel souhaite apporter un peu de nouveautés dans son catalogue. Par conséquent, l’entreprise a décidé de commercialiser des références qui ont tendance à coller un peu plus avec la réalité. Les parents seront ainsi en mesure d’acquérir une Barbie ronde, une autre petite ou encore une référence grande. La taille mannequin n’est donc plus celle qui devrait être dans les chambres des petites filles.

La Barbie âgée de 57 ans s’offre une nouvelle silhouette

Mattel avait développé la première Barbie, celle que nous connaissons aujourd’hui il y 57 ans. Depuis cinq décennies, les tendances ont évolué et c’est au tour de cette poupée de tourner la page. L’entreprise a fait le choix de miser sur de nouvelles silhouettes, mais les enfants pourront choisir l’une des 22 couleurs dédiées aux yeux et plusieurs coupes de cheveux seront disponibles à l’intérieur du catalogue. C’est un choix très dangereux pour Mattel qui a décidé de modifier le visage de la marque en s’attaquant à la poupée phare.

Depuis 4 ans, les ventes de Mattel sont en chute

En effet, en modifiant la silhouette de Barbie, le succès sera-t-il aussi important ? Mattel a sans doute effectué une étude de marché pour savoir si son nouveau défi sera intéressant. Dans tous les cas, les modifications sont appréciées, car les poupées rondes, petites ou grandes reflètent un peu mieux le monde dans lequel les fillettes évoluent aujourd’hui. En parallèle, Mattel devait réagir, car la concurrence des poupées ne cesse de croître. Par conséquent, pour rester dans la course, il fallait sans doute apporter un peu de nouveautés dans le but de booster les ventes. Il sera nécessaire d’attendre quelques mois pour savoir si le succès est celui escompté, car Mattel est victime d’une baisse des ventes depuis 4 ans.