Doit-on forcément choisir un smartphone 4G ?

136

La mode voudrait que l’on achète systématiquement le smartphone le plus récent et le plus onéreux, s’assurant ainsi de disposer des derniers perfectionnements et gadgets. Est-ce réellement nécessaire ? Tout le monde a-t-il vraiment besoin d’un téléphone intelligent apte aux connexions 4G ?

Quelle est la différence entre 3G et 4G ?

La 3G et la 4G désignent respectivement la troisième et la quatrième générations des standards de téléphonie mobile. Le déploiement de la 4G a débuté fin 2012 en France, et l’accès n’a été ouvert aux particuliers qu’à partir de l’année 2013. La génération suivante (5G) ne sera quant à elle pas déployée avant 2020 (le calendrier exact n’a pas encore été définitivement fixé).

La principale différence entre la 3G et la 4G pour l’utilisateur réside en pratique dans les débits possibles, c’est-à-dire dans la quantité de données pouvant être reçue dans un laps de temps donné : le débit théorique de la 4G peut atteindre jusqu’à 1000 fois celui de la 3G… même si en pratique l’écart de débit entre 3G et 4G est souvent bien moindre, en raison notamment de l’encombrement des réseaux ou de la qualité de réception ! Par ailleurs la 4G n’est disponible que sur une partie du territoire, et elle est souvent inaccessible dans des zones rurales. La couverture précise en 4G dépend de chaque opérateur, et il est nécessaire de consulter le site de chaque opérateur afin de s’assurer que sa zone de résidence est effectivement couverte en 4G.

 

Quel est l’intérêt de la 4G ?

L’augmentation de débit offerte par la 4G est surtout intéressante pour les usages qui nécessitent de gros transferts de données… c’est-à-dire pour le visionnage de vidéos en streaming ou la consultation intensive de sites internet. L’échange de SMS, même intensif, n’entraîne qu’un début minime, bien inférieur à ce que peut offrir la 3G. L’écoute audio en streaming ne nécessite pas une bande passante supérieure à celle qu’offre la 3G, les données audio étant beaucoup moins “lourdes” que les données vidéos.

L’accès à internet sera en revanche plus rapide avec la 4G, surtout avec des sites comportant de nombreuses images : une recherche avec un moteur de recherche ou une consultation d’un site encyclopédique tel que wikipedia ne nécessitent que peu de données et se fera parfaitement en 3G, mais en revanche la consultation de pages plus chargées (par exemple des fils facebook riches en images) bénéficiera largement de la 4G. La différence entre 3G et 4G est d’autant plus notable que l’usage de l’internet est fréquent et intensif.

Choisir un smartphone en fonction de ses besoins

Nul n’est donc besoin d’investir une somme à quatre chiffres dans la dernière nouveauté de la marque à la pomme ou de son concurrent coréen si l’on n’est pas en permanence scotché sur les dernières vidéos de youtube ou accro au surf internet…

Un smartphone 3G est parfaitement satisfaisant pour ceux qui préfèrent les SMS aux vidéos et ne surfent qu’occasionnellement sur internet, ou pour ceux qui habitent en dehors des zones couvertes en 4G !