Quel régime choisir pour maigrir ?

469

La façon de maigrir n’est pas la même pour chacun. En effet, les causes de la prise de poids sont multiples. Elle peut être en rapport avec une grossesse, une maladie ou encore avec la ménopause et même après un choc affectif. Beaucoup de régimes vous proposent des solutions miracles qui permettent de maigrir de 3 à 4 kilos en un temps record. C’est très attirant mais il faut être vigilant. Nous allons prendre trois exemples de régimes très connus ayant pour effet d’être efficace.

Vous connaissez tous le régime Dukan, le principe de celui-ci est basé sur quatre phases à respecter. La première phase consiste à manger des protéines autant que l’on veut. Cela permet à l’organisme de brûler les graisses qui chez certains individus peut générer une perte de poids allant jusqu’à 1 kilos par jour, cela doit être de courte durée car nous avons besoin d’autres aliments pour faire fonctionner notre corps de manière équilibré. La seconde phase réintroduit les légumes progressivement toujours en alternant les protéines pour arriver au résultat escompté. La troisième phase consiste réintroduire des aliments qui nous font plaisir mais attention il ne faut pas en abuser. La quatrième phase doit stabiliser le poids en programmant une fois par semaine une journée d’alimentation uniquement à base de protéine. Ce régime doit être suivi correctement car si on fait de gros écart on peut reprendre le poids perdu en moins de temps qu’il n’en faut.

Puis nous avons le régime Mayo. Celui-ci consiste à absorber entre 800 et 1000 calories par jour ce qui est peu pour un adulte. Il interdit les matières grasses, les féculents, les légumes secs, les produits à base de sucre mais aussi les laitages. On ne peut consommer que très peu de fruits, par contre il faut manger obligatoirement 6 oeufs par semaine. Il peut se pratiquer partout car les repas ne nécessitent aucune préparation particulière. La perte de poids est facile environ 5 à 6 kilos en deux semaines car les calories ingérées sont de faible quantité par contre la reprise de poids après le régime est inévitable. On peut observer une carences en protéines, en vitamines et sels minéraux et cela nous conduit à une grande fatigue. Ce régime n’est pas motivant car en général on a tout le temps faim.

Ensuite nous avons le régime Weight Watchers. Le principe est simple, on peut consommer toutes les catégories d’aliments mais avec modération. La consommation journalière est calculée sur des points attribués à des recettes. Pour connaître le nombre de points correspondant à la personne souhaitant suivre ce régime, Il faut calculer son IMC correspondant à son poids sa taille et son âge. Puis à partir de cela on pourra évalué le nombre de points par jour qui constituera son repère concernant sa consommation. On ne doit pas dépasser ceux-ci. Une réunion hebdomadaire gérer par des nutritionnistes permet d’aider et de motiver les personnes pratiquant ce régime. Celui-ci permet une perte de poids progressive et durable.

Certains conseils sont donnés pour donner un meilleur résultat comme boire beaucoup d’eau, ne pas négliger la consommation de fruits et légumes au moins 5 par jour ainsi que des laitages au nombre de 2 par jour sans oublier d’exercer une activité physique. Ce régime est l’un des moins frustrant de ces trois exemples car on peut consommer de tout. Mais avant de commencer un régime, il est conseillé de consulter son médecin afin de savoir si notre état de santé nous le permet et connaître son avis sur le type d’amaigrissement à envisager. Celui-ci proposera certainement un suivi afin de constater que tout ce passe bien, qu’il n’y a pas de carences en vérifiant par une prise de sang et que la perte de poids n’est pas trop élevée. Cela peut avoir des conséquences graves sur la santé tel que l’ostéoporose ou la dépression générer par un état de fatigue constant.

Qu’est-ce que le régime Thonon ?

Le régime Thonon est un programme diététique. Il a été développé par un médecin de Thonon-les-Bains. Ce régime est basé sur un fort apport en protéines, il est hypocalorique et permet de perdre jusqu’à 10 kilos en 14 jours.

Durant 14 jours maximum il s’agit de suivre un régime hyperprotéiné et hypocalorique. Ce régime provoque dans le corps une réaction chimique qui permet de perdre de manière très rapide tous ses kilos superflus. Pour parvenir à ses fins, il convient d’avoir une volonté de fer car ce régime peut entrainer frustration et lassitude. De fait, durant ces 14 jours il est interdit de consommer de l’alcool, du sucre, des matières grasses et du sel. Les amateurs de viandes devront apprendre à la faire griller sans sel et à l’accompagner d’une salade verte sans vinaigrette. Celle-ci sera remplacée par le citron. Vous éliminerez ainsi toutes vos graisses tout en conservant votre masse musculaire grâce à la forte présence de protéines. Certains ingrédients peuvent être consommés à volonté ce qui évite la sensation de faim que l’on peut retrouver dans certains régimes. Il faudra malgré tout faire preuve de rigueur pour tenir 14 jours avec ce régime et atteindre ses objectifs en termes de perte de poids. Suivre le régime Thonon, c’est faire un petit-déjeuner allégé et deux repas hyperprotéinés et hypocaloriques.

Il est conseillé de se faire suivre afin de vérifier qu’il n’y a pas de contre-indications, ce régime pouvant créer certaines faiblesses chez les personnes sensibles en raison de la perte de poids rapide. En outre, il est possible de prendre des compléments alimentaires pour palier les carences mais ce en quantités raisonnables pour ne pas ralentir la perte de poids.

Présentation du régime Dukan

Le régime Dukan est à la fois très à la mode mais aussi très décrié ces dernières semaines. Le docteur Dukan est par ailleurs fortement montré du doigt, et ce même par ces collègues médecins.  Au final à quoi correspond le régime Dukan ? Il s’agit d’un régime hypocalorique et hyperprotéiné, c’est-à-dire qu’il repose principalement sur une alimentation riche en protéines mais pauvre en lipides et en glucides. Le régime Dukan se découpe en 4 phases successives, 4 phases qui doivent être impérativement suivies pour mener à bien ce régime.

Il y a tout d’abord la phase d’attaque. Durant celle-ci, seuls des aliments riches en protéines peuvent être consommés, avec notamment de la viande, du poisson, des œufs ou encore des produits laitiers. Ensuite arrive la phase de croisière qui fait alterner des journées uniquement composées de protéines et des journées comprenant des protéines et des légumes. La phase de consolidation correspond à la 3ème phase avec un retour des aliments qui étaient interdits durant les 2 premières phases. Une journée par semaine de pures protéines est toutefois conservée. La dernière phase est la phase de stabilisation à appliquer pour le reste de sa vie, elle inclut une journée uniquement composée de protéines par semaine.

Le régime Dukan a suffisamment montré qu’il permettait une perte de poids rapide notamment chez les personnes présentant un surpoids. Il occasionne aussi l’absence de sensation de faim. Il est préférable de demander l’avis de son médecin avant de démarrer ce type de régime, car il s’agit d’un régime très déséquilibré. De plus durant la période de régime, et notamment durant la phase d’attaque, plusieurs troubles peuvent subvenir comme une constipation chronique, une mauvaise haleine, la perte de cheveux ou encore des problèmes rénaux.

Le Régime Alcaline

Le régime alcaline a pour but de rester en bonne santé en contrôlant le pH (mesure d’alcalinité ou d’acidité de notre organisme) de ce que l’on mange. Un pH de 7 est neutre, il est alcalin lorsqu’il est supérieur à ce chiffre et acide lorsqu’il est inférieur. Il faut savoir qu’un régime alcaline ressemble à un régime végétarien puisqu’il se compose de fruits et de légumes frais. Il comprend également des aliments alcalins comme par exemple des céréales, des noix, ou encore du soja. À noter que certains produits sont déconseillés parce qu’ils augmentent l’acidité du pH et ont un effet néfaste sur l’organisme. C’est notamment le cas pour :

– les acides gras (poisson, viande…)
– les édulcorants chimiques artificiels (aspartame, saccharine…)
– l’alcool
– la caféine
– les produits transformés
– le sucre raffiné
– la farine raffinée
– les produits laitiers

Changer notre mode vie et notre alimentation est ce qu’il y a de mieux à faire pour rectifier une quantité trop importante d’acidité dans notre corps. Il faut préciser que le pH doit se situer entre 7,5 et 8. De plus, l’urine est le meilleur moyen de le contrôler. Voici quelques aliments alcalinisants forts : le lait et ses dérivés, la salade, les raisins secs, les oranges, les épinards, les carottes… En ce qui concerne les aliments alcalinisants faibles, il y a : les graines germées, les noix de coco, les châtaignes, les amandes, les pommes, les haricots… Chacun est libre de faire son choix et de manger ce dont il a envie.

Le comparatif complet des régimes

[table id=1 /]