Mode à Milan: un défile punk en plein air pour conclure

1747

A l’instar des autres Fashion Week européennes, la Fashion Week de Milan s’est conclue sur une note tendance et surprenante. Cette année, la capitale lombarde a été investie par des mannequins au style résolument punk, qui ont défilé sur le parvis du fameux « Duomo », le dôme de Milan, à la surprise de nombreux badauds.

La présentation de la marque Ssheena, qui tire son nom d’un titre du groupe de rock The Ramones, a débuté de manière classique, dans l’enceinte d’un palazzo milanais tout ce qu’il y a de plus charmant, avec un public essentiellement composé de bloggers et de fans. Mais contre toute attente, les mannequins ne se sont pas contentés de défiler sur le catwalk du palazzo: le défilé s’est en effet poursuivi sur le parvis du palazzo!

À la fois surpris et émerveillés, les touristes et autres badauds s’en sont donnés à coeur joie: c’était pour la plupart d’entre eux l’occasion d’observer un défilé de mode pour la toute première fois. Photos et autres applaudissements ont donc accompagné le défilé.

Le style des créations a convaincu le public, des bloggers les plus au fait des tendances, aux simples passants néophytes en terme de mode. Entre pyjamas en soie de jour et autres tenues noires ultra moulantes, le punk a fait son grand retour sur scène grâce à Ssheena. La directrice de création de la marque, Sabrina Mandelli, a déclaré « le punk est pour moi comme une âme, pas seulement de la musique ». Le motif phare de la collection est le cercle, qui revient sur de nombreux modèles. Selon la créatrice, ce cercle symbolise le monocle, qui est le nom d’un célèbre club lesbien parisien des années 1930.

La marque Ssheena était la dernière a présenté sa collection à Milan, avant l’ouverture de la Fashion Week de Paris. Cette semaine de la mode milanaise a été marquée notamment par la collection Versace, par laquelle Donatella Versace a souhaité rendre hommage à son frère, Gianni, assassiné il y a 20 ans.